Actualités
© Photographee.eu - Fotolia

1 décembre 2016

Les Infirmières… ont désormais leur Code

Tout juste publié au Journal officiel, le code de déontologie applicable aux infirmiers diplômés d’Etat (IDE) est en vigueur depuis le 28 novembre. Créé plus de 60 ans après celui des médecins, des pharmaciens et des sages-femmes, celui des IDE s’est fait attendre.

Regroupant l’ensemble des droits et des devoirs relatifs aux IDE, ce code de déontologie marque, selon l’Ordre national des infirmier (ONI), une « reconnaissance de l’ensemble d’une profession de plus en plus autonome ». Il faut dire que cette publication était attendue par les professionnels et met fin à un feuilleton qui a animé le secteur pendant plusieurs années.

Une réforme dans les tiroirs du ministère depuis 2010

Le projet commence en 2006 lorsque la loi du 21 décembre créant l’Ordre national des infirmiers (ONI) prévoit qu’un code de déontologie soit élaboré par le Conseil national de l’Ordre des infirmiers (CNOI). Un projet que ledit Conseil remit en 2010 à Roselyne Bachelot alors ministre de la Santé. Or, des dissensions entre l’ONI et des syndicats d’infirmiers en ont repoussé la publication…

C’est en 2015 que le Gouvernement a accéléré le processus. Et cette publication tombe à point nommé quelques semaines après la grève du 8 novembre mobilisant des milliers d’IDE pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Le Ministère avait alors évoqué la mise en place d’une stratégie nationale pour améliorer la qualité de vie au travail… Les professionnels devront pour l’instant se contenter d’un code de déontologie.

Un code malgré tout nécessaire si l’on considère que la profession était jusque-là régie par les règles professionnelles du code de la Santé inchangées depuis 1993. C’est l’Ordre National des infirmiers qui sera désormais chargé de faire respecter ce code.


Retour aux actualités