Actualités
22 juillet 2011

ARS, ca dégraisse

Avec la grande chasse lancée aux économies budgétaire, le secteur sanitaire et médico-social est à nouveau visé. 260 postes devraient être supprimés dans les ARS dans les deux ans qui viennent, sur un plafond total d’emploi de 9 450 agents. Il devrai s'agir de non-remplacement suite à des départs à la retraite.

Reste à voir l'impact sur le fonctionnement des agences, alors que les ARS éprouvent déjà des difficultés à appréhender leurs missions, notamment dans le médico-social où, faute d'anticipation suffisante, les ARS ont été forcées pour 2011 de geler la pathossification en Ehpad.

 

Au total, le ministère du Travail et de la Santé comptera après cette cure de « dégraissage » un peu plus de 21 000 emplois.


Retour aux actualités