Actualités
17 octobre 2011

La bientraitance en Ehpad

L'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médico-sociaux (Anesm) publie la seconde édition de son enquête consacrée à la bientraitance en Ehpad. Les établissements ont encore progressé depuis l’enquête 2009, même si la formation des personnels reste un point faible.   

Rappelez-vous, c’est en octobre 2008 que Valérie Létard, alors secrétaire d’Etat à la solidarité, lance son opération «Bientraitance des personnes âgées accueillies en établissement», traduite, entre autres, par l’élaboration d’un questionnaire d’auto-évaluation sur le sujet à remplir par les Ehpad.

Un premier questionnaire avait été renseigné par les établissements en 2009. L’Anesm, pilote de ce volet, vient de publier les résultats de la cuvée 2010, où l’on voit que les Ehpad ont bien progressé. Par exemple, l’agence observe une augmentation :

– du recueil des attentes des résidents, en augmentation de 8 points (51% des Ehpad en 2010, contre 43% en 2009) et de celles de leur entourage dans les mêmes proportions ;

– du recueil des habitudes et des centres d’intérêt des résidents (70% en 2010, contre 59 % en 2009) ;

– des procédures de gestion des faits de maltraitance (74% en 2010, contre 60% en 2009).

En revanche, reste des points à améliorer, telle que la formation du personnel, qui stagne à un niveau assez faible selon les thématiques : 27% des salariés sont formés à la bientraitance, 10% pour répondre aux situations de fin de vie.

Plus de 5000 réponses ont pu être exploitées pour ce 2ebaromètre, soit un taux de participation des Ehpad au niveau national de 76%.

Légende photo : Didier Charlanne, directeur de l’Anesm.  


Retour aux actualités