Actualités
13 mai 2011

Les aidants familiaux en formation

Depuis la loi Hôpital, patients, santé, territoire (HPST), les formations dédiés aux aidants familiaux des personnes malades ou dépendantes sont financées par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Elles se mettent en place progressivement.

2, 7 millions d’euros. C’est l’enveloppe de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) dédiée à la formation des aidants familiaux. Ces formations sont organisées dans le cadre de conventions que la caisse signe avec des associations ou des fédérations de malades ou d’aidants. Première convention signée, en 2009, avec France Alzheimer. En effet, dans le cadre du Plan Alzheimer, deux jours de formation par an sont proposés à chaque aidant familial, organisés par l’association. Au dernier bilan du plan, en février, et depuis novembre 2009, France-Alzheimer a formé 210 binômes de formateurs et 238 actions de formation ont déjà eu lieu. 2 600 aidants en ont bénéficié. Mais la CNSA reconnaît quelques retards à l’allumage, notamment en raison de la difficile mobilisation des familles. Par ailleurs, le coût de la formation initialement prévu – 1040 euros par session – devrait être revu à la hausse, pour atteindre les 1400 euros.

Une deuxième convention a été signée en 2010 pour les aidants de personnes aphasiques. Et la CNSA a d’autres projets en chantier… sauf qu’elle peine un peu à trouver le temps ! Comme elle le dit pudiquement dans son dernier rapport d’activité : « Le déploiement de cette nouvelle compétence en direction des aidants se heurte à un problème de moyens humains au sein de la CNSA »


Retour aux actualités