Actualités
© Ehpa Presse

7 février 2013

Les ambitions de DomusVi Domicile

En rachetant la vingtaine d’agences de Nurse Alliance, DomusVi Domicile, la branche d’aide et de soins à domicile du 2e groupe d’Ehpad commercial français, devient l’un des leaders privés du maintien à domicile. 

La suite logique d’une stratégie à long terme. C’est ainsi que Jean-François Vitoux, président du directoire de DomusVi, explique le récent rachat de Nurse Alliance, filiale du groupe Assistéo, pour la modique somme de 4 millions d’euros.

Cette stratégie de développement passe, outre les Ehpad, métier d’origine de DomusVi, par les résidences seniors (le groupe en exploite déjà 10 et prévoit d’autres ouvertures en 2014-2015) et l’aide et le soin à domicile, donc. Tout cela pour s’inscrire « dans le parcours de santé des personnes âgées, et leur permettre d’avoir une liberté de choix entre différentes prises en charge », explique Jean-François Vitoux. Et sur le domicile, DomusVi n’est pas un débutant, lui qui s’est engagé dans ce secteur dès les années 90, avec ce qu’il appelait à l’époque ses Conciergies DomusVi.

Le rachat de Nurse Alliance, si c’est le plus spectaculaire jusqu’ici, s’inscrit dans la politique de reprise du groupe, qui avait déjà acquis deux structures d’aide à domicile commerciales en 2011 et une association en 2012.

DomusVi Domicile, c’est donc désormais 45 agences (dont 13 Ssiad) sur 26 départements, et 2 millions d’heure de prestations.

Retrouvez notre analyse complète dans le Journal du Domicile de février. Pour vous abonner, c’est ici.


Retour aux actualités