Actualités
© ACPPA

7 février 2013

Nouvelle étape dans le maillage des Maia

2013 marque la troisième phase de déploiement de la mesure n° 4 du Plan Alzheimer, avec l’installation de 50 nouvelles Maia. Pour poser votre candidature auprès de l’Agence régionale de santé, c’est maintenant.

Fin 2012, 148 Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (Maia) étaient opérationnelles. Cette année, une enveloppe de 8,96 millions d’euros a été dégagée via le Fonds d’intervention régionale (FIR) pour financer 50 nouvelles Maia. Leur répartition sur le territoire tient compte du nombre de personnes âgées de 75 ans et plus.

Depuis le 1er février, chaque Agence régionale de santé (ARS) lance un appel à candidatures pour la création d’une ou plusieurs Maia dans sa région. La date limite de réception des dossiers est fixée au 15 mars. Le directeur de l’ARS a jusqu’au 30 avril au plus tard, pour décider du ou des projets retenus et financés.

Un label qualité

Chaque projet retenu fera l’objet d’une convention entre l’ARS et le porteur de projet. Une enveloppe de 100 000 euros sera attribuée pour le pilotage et le fonctionnement de la Maia, et 60 000 euros affectés par gestionnaire de cas. Comme le rappelle la circulaire du 10 janvier 2013 (circulaire disponible ici), l’Anesm et la Haute autorité de santé (HAS) travaillent actuellement à un label qualité Maia, sur le modèle de la certification.

La circulaire comporte également, en annexes, la répartition par région des 50 nouveaux dispositifs Maia financés en 2013, la liste des pièces constitutives du dossier de candidature, le dossier de demande de financement, ainsi que les modèles de convention entre l’ARS et le porteur d’un projet.


Retour aux actualités