Actualités
30 avril 2018

Sédation profonde :
la HAS publie un guide adapté aux Ehpad

paru dans Le Journal du Médecin Coordonnateur

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié le 15 mars dernier, un guide sur la mise en œuvre de la sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMD).

Cet outil se veut adapté aux réalités des Ehpad. Selon ce guide, la procédure de sédation profonde directement issue de la loi Claeys-Leonetti de 2016 sur la fin de vie, peut être mise en œuvre chez un patient qui, atteint d’une affection grave et incurable, demande d’éviter toute souffrance et de ne pas subir d’obstination déraisonnable. Le guide de la HAS détaille la conduite à tenir avant et pendant la mise en œuvre de cette procédure. Pour mettre en œuvre la sédation, il convient de s’assurer que les exigences organisationnelles sont remplies. En dehors des services expérimentés dans la sédation, l’équipe qui prend en charge le patient s’appuie sur une équipe spécialisée en soins palliatifs pour avoir un médecin référent, compétent en soins palliatifs, prévenu et joignable. En Ehpad, un médecin et une infirmière doivent être joignables 24 heures/24. Autant de conseils pratiques auxquels les médecins coordonnateurs devront être particulièrement attentifs.

Pour plus d’information :
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2834548/fr/fin-de-vie-en-parler-la-preparer-et-l-accompagner


Retour aux actualités