Actualités
14 février 2019

Tout le monde se lève pour… les Assises !

Voilà 4 ans que le Mensuel des Maisons de Retraite a lancé les Assises Nationales des EHPAD, véritable lieu consensuel et fédérateur puisque Fhf, Unccas, Synerpa, Fehap, Uniopss, Fnadepa et Fnaqpa ont accepté d’en être partenaires. Les 12 et 13 mars, à Paris, le casting sera exceptionnel.

Ce sera le Mardi 12 mars à 18h00. En conclusion de la première journée des Assises Nationales, la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, s’exprimera devant un parterre de directeurs d’Ehpad pour la première fois depuis le lancement, le 1er octobre dernier, de la Concertation nationale « Grand Age et Autonomie ». Autant dire que sa parole sera scrutée et attendue au moment où Dominique Libault aura fini son travail et probablement remis son rapport.

Mais bien d’autres personnalités seront au rendez-vous. Jacques Toubon d’abord. L’ancien ministre, devenu Défenseur des Droits, prononcera son tout premier discours sur la question des discriminations dues à l’âge, sujet qui a fait l’objet d’un travail tout particulier de cette institution au cours des derniers mois. On retrouvera également avec plaisir deux anciennes ministres, Roselyne Bachelot et Laurence Rossignol, qui débattront ensemble d’un sujet insuffisamment traité jusqu’ici : la question du genre en matière de vieillissement. Ou plus prosaïquement : le vieillissement doit-il être une nouvelle cause féministe ?

Deux des plus grands gériatres français seront réunis sur la même scène : le Pr Bruno Vellas, l’inventeur du concept de fragilité et le Pr Olivier Guérin, le tout nouveau président de la Société française de Gériatrie. Un Guérin peut en cacher un autre : plus tard dans l’après-midi, Serge Guérin, le sociologue débattra avec le philosophe Pierre-Henri Tavoillot. Juste avant, Frédéric Pommier, journaliste à France Inter, sera venu nous présenter son ouvrage « Suzanne » qui raconte la vie de sa grand-mère en Ehpad.

L’urgentiste Patrick Pelloux débattra avec Jean-Marie Vetel, le papa d’Aggir du recours aux urgences tandis que Sophie Martinon, directrice générale de l’ANAP et Véronique Ghadi, nouvelle responsable du médico-social à la Haute Autorité de Santé nous expliqueront les évolutions que peuvent attendre les directeurs d’Ehpad en matière d’évaluation.

Autre table-ronde très attendue : celle qui verra se confronter les avis de Frédéric Valletoux, le président de la FHF, de Jean-Marc Borello, le président du groupe SOS et de Sophie Boissard, la « DG » de Korian. Le grand chef du secteur public, le pape de l’ESS et l’égérie du secteur commercial : un plateau inédit pour un débat passionnant.

Autre moment fort : le mercredi matin où la grande table-ronde politique permettra aux fédérations, aux parlementaires et à l’administration centrale de confronter leurs points de vue sur le futur projet de loi. Bref, en quatre ans, ces Assises sont devenues the-place-to-be.

Inscriptions sur www.ehpa.fr


Retour aux actualités